Agenda

HIER IS DE FEESTJE !

Interview
Le 12 décembre 2020 se terminait l’open-call de La Nombreuse pour son projet d’exposition en espace public. Plus de 500 photographies, venues d’environ 150 de photographes professionnels et amateurs confondus, ont été réceptionnées. Les 48 œuvres sélectionnées seront à découvrir sur les devantures et vitrines de différents commerces de la Commune de Saint-Gilles pendant les Fêtes de fin d’année !


La Nombreuse : c’est qui, c’est quoi ?


La Nombreuse est un collectif qui rassemble Marie Aynaud, Téo Becher, Lucas Castel, Nicolas Catalano, Romain Cavallin, Martin Gallone, Solal Israel, Charlotte Lalau, Sarah Lowie et Tom Lelait. Dix personnes ; neuf photographes et une historienne de l’art qui souhaitent s'investir ensemble autour d'une même envie, s’associer afin de mettre en avant les nouveaux talents du domaine de la photographie. Ensemble, iels entendent montrer que cette scène est vivace, vivante et riche en partageant avec ceux qui le souhaitent leur passion pour l’image et en leur transmettant simplement des clés de lecture et de compréhension.

La Nombreuse cherche à être le reflet du monde contemporain bruxellois en exposant via sa vitrine, ses expositions temporaires, ses projections, ses workshops et ses activités de médiation culturelle,la richesse de la scène photographique actuelle. Son but ? Tisser des liens faits d’images et de récits avec, d’une part, les habitants du quartier, et d’autre part, les écoles et les artistes.


Pourquoi la photographie et un open-call ?


Fraîchement installés Rue du Fort, iels avaient plein de projets pour cette fin d’année. Rencontrer leurs voisins et commencer à présenter leur projet de médiation sur le thème de la photographie documentaire ; mais aussi exposer, discuter, se présenter. Et ce n’est pas la deuxième vague d’une pandémie qui les empêchera pas de réaliser ces différents projets, mais elle les pousse à employer de nouvelles méthodes. C’est pourquoi La Nombreuse a lancé début décembre un open-call participatif sur le thème « HIER IS DE FEESTJE » via ses réseaux de communication.


Le but de cet appel spontané est le suivant : donner à voir, lors d’une exposition temporaire en espace public, une série d’images mettant en avant des témoignages de convivialité; ce qui, dans l’imaginaire collectif, évoque des souvenirs de joie, de rires, de cérémonies, de fêtes, de souvenirs chaleureux, qu’il s’agissent d’événement passés ou récents, privés ou publics, pris en huis-clos ou lors de grands rassemblements, bref, l’esprit festif qui animait - et qui anime encore - la Belgique.


Ensemble, commerçants et photographes, déjouent la morosité ambiante pour donner de quoi sourire aux passants qui déambulent devant les échoppes et vitrines. De quoi stopper leurs pas pressés et les faire détourner, pour un petit instant, les yeux de leurs écrans.

Un projet soutenu par l’Échevin de la Culture et du Développement Économique de la Commune de Saint-Gilles et HUB Brussels.